bandeau_laureat

CERCLE CELTIQUE KORELLERIEN LAITA

Représentant(s) :
Gilles LE MEURLAY- Référent costumes

Coordonnées :
Adresse non communiquée
29360 CLOHARS CARNOET
TEL : non communiqué
Mobile : non communiqué

Trophée reçu par la fondation 2013 :
Prix remis aux Trophées : 3 000 €
Culture et Patrimoine

Lors de la soirée des Victoires du Lien Régional qui s'est tenue le 4 décembre à Fouesnant, le Cercle Celtique Korellerien Laïta de Clohars-Carnouet s'est vu décerné le Grand Prix Départemental de la Fondation, catégorie Patrimoine et Culture.


A cette occasion, les membres de l'association ont régalé le public en dansant sur scène, en costumes traditionnels, une bagaude.


Mais ne vous y trompez pas : la Fondation a tenu à distinguer cette association avant tout pour son travail exemplaire de sauvegarde et du patrimoine.


En effet, tous les costumes utilisés sont des reproductions fidèles des costumes d'époque, inspirées des informations que Gilles LE MEURLAY, le référent costumes, recueille auprès des habitants du village grâce à une opération de collectage.

Présentation

CERCLE CELTIQUE KORELLERIEN LAITA

Comment fonctionne ce collectage ?
Je suis en permanence à la recherche de pièces, de photos ou d'archives sur les costumes d'époque. Dans les alentours de Clohars-Carnouet je suis d'ailleurs connu pour cela ! La plupart du temps, ces vieux costumes, qui ont été autrefois portés par une grand-mère ou un aïeule (les plus anciens remontent aux années 1870), dorment au fond d'une malle ou sont laissés à l'abandon. De fil en aiguille, je rencontre les gens, je discute et je leur explique qu'ils possèdent certainement des choses qui ont une vraie valeur historique. C'est une façon de réveiller ce patrimoine endormi.



Que faites-vous lorsque vous retrouvez un costume ?
Je demande à leur propriétaire de me le prêter, j'en fais des photos ou je prends des notes. Je m'appuie également sur les archives disponibles (cela peut être une photo de mariage par exemple) pour pouvoir le dater précisément. J'ai une démarche quasi scientifique. Je cherche à retrouver toutes les évolutions qu'on connu les costumes à travers les époques : un style de coiffe, de nouveaux motifs de brodures...



Et ensuite ?
Nous faisons appel à des couturières professionnelles, à des brodeurs pour confectionner nos costumes selon les modèles que j'ai étudiés. Cela représente un travail considérable : il faut compter entre 3 et 4000 euros par pièce. Mais c'est le prix pour danser avec de beaux costumes qui respectent pleinement l'esprit de nos traditions et surtout les font revivre sur scène.

  • mon_alt
  • mon_alt